Je ne joue plus: Motivations et flow

Je-ne-joue-plus-motivation-flow.png

Aie Aie Aie !!! Je suis une grande joueuse

Accroc aux jeux, je l'avoue, j'avoue tout !

Oui j'aime jouer, mais juste les jeux méga addictifs des applications. Les deux principaux sont Les Sims et Covet. Deux jeux qui ne servent à rien, qui ne m'apportent rien...ou presque.

Moi, ils me permettent de me vider la tête, de ne pas penser, c'est comme une fuite finalement. Je dis une fuite parce qu'ils ne m'apportent rien d'autre, comme les jeux de type Ca***y C and Co. Ce n'est même pas drôle ! Tu parles d'un divertissement ! Je pouvais y passer des heures , des journées complètes parfois. Quelle perte de temps quand j'y pense. Mais j'adorais ça.

Hey dis donc, au fait, t'avais pas dit que tu ne jouais plus ?

Oui c'est vrai, cela fait plusieurs jours que je m'y intéresse plus, que j'oublie. J'ai mieux à faire, tellement mieux ! J'écris, je lis, je vis. J'ai trouvé un sens à ma vie. Je suis motivée, très, car donner un sens à ma vie aujourd'hui, pour moi c'est me redonner une chance dans l'entrepreneuriat. Ma vie personnelle est posée, à mon rythme.

En revanche ma vie pro ne me satisfait pas, ou plus.

Je suis salariée dans cette entreprise depuis bientôt 6 ans, j'en avais besoin suite à mon expérience en libéral pas très glorieuse (j'en parlerai plus tard). J'avais besoin du confort offert par le salariat. Ne plus réfléchir au lendemain, ne pas avoir de comptabilité, de responsabilité, avoir une mutuelle. Les seules décisions qui sont prises ne feront pas couler la boite...quelle tranquillité d'esprit ! Mais aujourd'hui, enfin depuis quelques temps...

La petite flamme se ravive !

light-bulb-1344763_1280.jpg

J'ai pris le temps de me reconstruire affectivement (car là aussi c'était cossue, j'en parlerai plus tard) et émotionnellement. J'ai pris le temps de faire le deuil de ma première création pro, et le temps de renflouer mon compte (enfin, ça c'est en cours mais ça commence à sentir bon la fin !).

bref, comme je me suis réconciliée avec moi-même et accessoirement mon banquier, il y a maintenant de la place. Et dans cette place, naturellement, l'envie de m'installer à nouveau à mon compte revient. Je n'en connais pas encore la forme finale, mais j'ai commencé, je me suis lancée. Je sais que j'ai des choses à apporter, pas à tout le monde non, mais le peu de personnes concernées est suffisant pour moi et me donner la motivation.

Motivation dans le moteur, je me suis lancée

Je n'en pouvais plus d'attendre, il fallait commencer. Je commence petit, là, en ce moment. Je fais des petites vidéos dans lesquelles je relate, chaque jour, ce que j'ai lu, appris, ce qui me fait aller de l'avant, ou pas. Comment je cogite, mes craintes aussi.

Ces vidéos n'ont pas vocation à être partagées, mais je ne suis pas fermée là-dessus. D'ailleurs, n'hésites pas à me  dire si tu penses qu'elles peuvent avoir une plus-value pour toi. Ces vidéos sont surtout un exercice très intéressant, qui me permet d'abord de mettre le pied à l’étrier. Quand je les ai commencé, j'ai vraiment senti que j'étais lancée, en route vers la réalisation de mon projet...quelle satisfaction ! Mon projet devient concret, l'étincelle devient flamme.

Start where you are, Use what you have, Do what you can - Arthur Ashe

Commence là où tu es, Utilise ce que tu as, Fais comme tu peux...Voilà ce que signifie cette phrase. Et c'est exactement ce que j'ai fais avec mes vidéos, et avec ce site. J'ai commencé avec ce que je sais aujourd'hui et avec les moyens du bord. La dynamique qui se crée est juste fabuleuse !

Un seul maître mot "ACTION"

freedom-307791_1280.png

Passer à l’action ne signifie pas forcément de grandes actions, cela veut dire aussi un pas, l'un après l'autre. Sauter, mais tu sais ce petit saut que font les enfants (et parfois les grands aussi) dans les flaques d'eau ?! Tu la vois cette petite fille ? Tu vois son air mutin qui dit "c’était trop rigolo, tant pis si je me fais gronder"?. Et bien, c'est ce que j'ai ressenti quand j'ai rendu public mon site. Là, je ne risque pas de me faire gronder, juste juger. Mais tant pis, c'est comme ça, et c'est ce moment là que j'ai choisi, c'est maintenant que j'en avais envie (Suit Yourself !).

Et quand on suit ses envies, son feeling, les choses coulent d'elles mêmes, on se sent à sa place.

C'est le flow

C'est fluide, ça circule. L'énergie, les idées, l'inspiration, le courage.

water-913367_1280.jpg

Alors, depuis quelques jours je ne joues plus, plus envie, plus le temps, j'oublie, ce n'est plus ma place.

Alors depuis quelques jours, j’écris, je lis, je parle, je me recentre sur ce qui est important pour moi, sur que je ressens profondément et sur ce que j'ai envie de faire de ma vie, pour que tout circule en et autour de moi.

Je suis fière du chemin parcouru, des chemins que j'ai pris pour me reconstruire. Je ferai des articles à ce sujet pour te montrer les différentes étapes.

Et toi, qu'est ce qui te motive ? A quel moment sens-tu ce flow ? De quoi as-tu besoin pour passer à l'action ?

Partage avec nous

A tout bientôt,

Et en attendant, Suit Yourself autant que tu peux !

Nora D

Coach en développement personnel, mais femme avant tout, j'accompagne les femmes sensibles, libres et intuitives, qui ne rentrent dans aucune case. Des femmes qui me ressemblent.

Suit Yourself ! c'est un espace pour toutes les femmes déterminées à reprendre leur vie en main.

Un lieu où je fais de mon mieux pour t'apporter de la valeur, que tu puisses pas à pas apprendre à mieux te connaitre, t'aimer, t'accepter et te faire confiance.

La confiance en soi et la relance d'une dynamique positive qui passe par l'action, sont les principaux leviers sur lesquels j'interviens.