Se relever d'un échec-Passer à l'action

Comment-relever-echec.png

Je reprend du service, je passe à l'action !

Et ouais, Nora est de retour, Nora retrouve la pêche !

Je m’étonnes de ne pas avoir pensé à écrire cet article plus tôt, c'est quand même le début. Mais comme j’écris en fonction de ce qui me vient... Bref, aujourd'hui, ce sont ces mots là qui veulent sortir, ces émotions. La joie, la fierté, la gnak...Grrrrr ! Parce que oui, je remets le couvert, après six années passées à me reconstruire, encore quelques boulets financiers qui me traînent à la patte de ma première expérience d'entrepreneure, mais je m'en fiche c'est que je veux et ce pour quoi je suis faite. Alors F..CK les erreurs !!

J'ai commis des erreurs

Des erreurs de gestion pure (mauvais investissements, dispersion,etc) et des erreurs dans la création même de mon entreprise (mauvais choix de status fiscal). J'en tire des leçons, je sais que je ferai autrement. Ça arrive, il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompe pas. Moi j'ai essayé, je me suis lancée, j'ai posé mes...(enfin, tu vois quoi) sur la table et j'ai dit c'est ok, je fonce. Je me suis plantée, je l'ai reconnu. J'ai pris la décision d'arrêter avant de trop m'enfoncer. Mais j'ai continué à couler un peu. Parce que je l'ai vécu comme un échec, c'était dur, très dur moralement. En plus j'avais les problèmes financiers, que je paye encore aujourd'hui (mais c'est bientôt fini...YESSS!).

A l'époque, il ne fallait pas me parler de ça, de moi en tant que Nora D sophrologue. J'étais tellement mal. Je n'arrivais pas à mettre des mots dessus. Cette belle expérience se résumait à un échec financier, je ne parlais plus de ce que j'avais vécu de riche et épanouissant. Et pourtant, bigre je me suis éclatée ! J'étais à ma place. Le cadre que je m'étais fixé n'était pas le bon à l'époque, mais c'était mon truc, y avait pas photo. Booster l'esprit des gens, leur apprendre des outils pour qu'ils soient autonomes dans leur bien ((ou mieux) être. Leur redonner la patate quand ils doutent. Ça c'est mon truc, je sais faire, je le fais bien, et je m'éclate, je vibre, je me sens vivante. L’échange est sincère, profond, bienveillant et nourrissant pour chacun de nous.

Aujourd'hui, malgré ces épreuves, je suis vivante !

je peux de nouveau parler de cette richesse émotionnelle, de ce que je sais apporter aux gens... suite logique, je veux le refaire !!

Progressivement. Non que je ne me sente pas prête, juste que je veux laisser les choses se mettre en place d'elles-mêmes, en laissant faire la vie. Elle est bien faite. Alors attention, quand je dis que je veux laisser faire la vie, je ne me pose pas sur mon canapé à attendre hein ! La vie est pleine de surprise mais faut pas déconner quand même. Non, je mets en place des actions, chaque jour, même petites, même toutes toutes toutes petites qui vont en ce sens. Comme si je semais des graines en quelques sorte, chaque jour. C'est graines je les sème en moi, en prenant soin de moi et de mon état d'esprit. Je les sème à l’extérieur aussi, en écrivant ce site par exemple, c'est une action. Chaque article est une action, pas si petite qu'elle n'y parait. Parce que pour chaque article que j'écris, je laisse circuler le flow qui est en moi, je ne réfléchis pas, je laisse couler les mots. Les phrases s’enchaînent sans contrôle. C'est loin d'être anodin, c'est même fort positif, car je développe mon intuition, ma créativité, je fais de la place à d'autres choses qui pourront alors m'inspirer encore. Bref, le fluide circule.

Je ne bloque rien, les vannes sont ouvertes, tout est alors possible...

Tu vois le truc ?

Toutes nos actions, tout ce qu'on met en place fonctionne de la même façon, même les non-actions. Ça ne veut pas dire qu'il faut toujours être en action hein ! Ça veut dire que quand tu poses un acte quel qu’il soit, même glandouiller sur ton canapé, tu dois toujours savoir POURQUOI tu le fais. Tu as envie ou besoin de te la couler douce, de ne plus penser, te reposer, alors vas-y fait le, mais assume le, ne culpabilise pas, fait le en toute conscience. 

Fais le juste parce que c'est bon pour toi sur l'instant. C'est comme ça que tu en retire le meilleur. Fais les choses comme tu le sens, rappelle toi "Suit Yourself !" en ayant toujours en tête pourquoi tu le fais. Tu verras que cet état d'esprit change beaucoup de choses. Il te libère. Tu as toujours ton objectif en tête, mais tu profites de l'instant, tu es dans l'instant, dans ce que tu as choisi de faire. Peu importe si tu réussi ou pas, ce qui compte c'est que tu as essayé, tu as fais de ton mieux et tu as pris du plaisir à le faire. Tu as tenté quelque chose pour toi, tu es passé(e) à l'action, tu as repris le volant de ton super bolide de vie...Dynamique positive !

Teste, fais le quelques fois sur n'importe quelle action que tu choisis et viens nous faire partager tes impressions, les échanges sont toujours nourrissants et c'est pour ça que je suis ici ;)

 

Nora D

Coach en développement personnel, mais femme avant tout, j'accompagne les femmes sensibles, libres et intuitives, qui ne rentrent dans aucune case. Des femmes qui me ressemblent.

Suit Yourself ! c'est un espace pour toutes les femmes déterminées à reprendre leur vie en main.

Un lieu où je fais de mon mieux pour t'apporter de la valeur, que tu puisses pas à pas apprendre à mieux te connaitre, t'aimer, t'accepter et te faire confiance.

La confiance en soi et la relance d'une dynamique positive qui passe par l'action, sont les principaux leviers sur lesquels j'interviens.